Le bitcoin : avantages et inconvénients

Le bitcoin a été décrit par ses utilisateurs comme la toute première implémentation du concept de crypto monnaie. Les crypto monnaies sont des monnaies qui utilisent le système de la cryptographie pour valider les transactions et générer la monnaie. Ce sont donc des monnaies numériques et décentralisées, qui fonctionnent de pair à pair.

Nous aborderons dans ce qui suit les avantages  du bitcoin et nous verrons par la suite ses limites.

Avantages du bitcoin

Le bitcoin est un consensus mondial

De par sa nature libre et décentralisée, Bitcoin est le premier réseau de paiement qui fonctionne uniquement grâce à ses utilisateurs et sans autorité centrale. Même les développeurs du Bitcoin ne possèdent pas le pouvoir d’apporter des modifications dans le protocole qui ne font pas l’unanimité auprès des utilisateurs, développeurs et mineurs. Vous seul avez le contrôle exclusif de votre porte-monnaie.

Une monnaie conçue pour Internet

Bitcoin est né de l’Internet. Introduisant à son passage les libertés de la monnaie physique dans le monde du web tout en rendant les paiements plus faciles et sécuritaires dans les deux mondes. bitcoin peut offrir des alternatives concrètes à plusieurs systèmes anciens, lourds et couteux. Et il peut augmenter l’accessibilité du commerce en ligne dans les pays en voie de développement.

Protéger les droits et libertés individuelles

Bitcoin permet à chaque personne de stocker et échanger de la valeur de manière sécurisée sur un réseau qui ne peut être saisi, manipulé ou stoppé par aucune organisation ou individu. Donnant ainsi un libre accès à des outils puissants qui peuvent jouer un rôle dans la protection des droits et libertés individuelles contre plusieurs niveaux de corruption.

La première devise globale et neutre

On ne peut que difficilement trouver une monnaie dans notre histoire qui ait déjà été libre de toute influence politique ou de toute économie nationale. Le bitcoin pourrait-il devenir la première devise globale à traverser toutes les barrières entre les nations, les politiques et les cultures pour le bénéfice du bien commun? Tout ça semble possible. Un pour tous, et tous pour un.

Promouvoir la transparence

Toutes les transactions bitcoin sont publiques. Mais les propriétaires et les destinataires de ces transactions restent inconnus. Les organisations peuvent choisir de révéler leur propriété sur certaines adresses Bitcoins si besoin. Ce qui permet à toute organisation de mettre en oeuvre d’excellentes pratiques de transparence adaptées à chaque besoin.

Renforcer la sécurité des transactions

Grâce à un usage ingénieux de règles cryptographiques, le bitcoin offre une liste étonnante de fonctionnalités sécurisant les transactions. Non seulement les Bitcoins sont impossibles à contrefaire ou à usurper mais le protocole est aussi conçu pour être très résistant contre une liste impressionnante d’attaques informatiques, incluant les attaques par déni de service distribué. On passe par la suite aux inconvénients de bitcoin.

Inconvénients du bitcoin

Une monnaie volatile

La plupart des gens ne sont pas prêts et pas suffisamment formés pour pour faire face à la volatilité des cours des crypto monnaies et mettre leurs économies dans un porte-monnaie virtuel qui, si on ne sait pas le sécuriser, peut disparaître du jour au lendemain (mort du support, perte de données, piratage…). En outre les transactions sont irréversibles et il n’y a pas de recours possible.

Un système duplicable à l’infini

Bitcoin est un logiciel libre, le système peut être dupliqué à l’infini pour fabriquer d’autres monnaies numériques au risque de perdre totalement les utilisateurs et de diminuer l’intérêt du concept.

Bitcoin, une aubaine pour les mafias 

Anonymat des transactions, absence de contrôles et de frontière… pour les trafiquants, le bitcoin allie les avantages de l’argent liquide et ceux du paiement en ligne. En outre, pour les mêmes raisons, il favorise le blanchiment et l’évasion fiscale.

Le bitcoin n’est pas une monnaie de commerce

Avec un plafond à 21 millions, le bitcoin aura toujours de la valeur mais sera une monnaie en déflation constante. C’est l’inverse d’une logique keynésienne qui préfère que l’argent soit dépensé au plus vite, quitte à s’endetter pour consommer, plutôt que d’épargner en permanence. Dans ces conditions bitcoin a peu de chances de devenir une monnaie dynamique comme le sont les monnaies fondantes et pourraient rester à jamais une valeur inerte, un vulgaire placement.

Contribution de la part de Tahraoui Mokhtar, étudiant en ENSEA.
Contact : tahraoui.mokhtar.enssea@gmail.com

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Articles similaires

Moteur de recherche interne