Nécessité d’une adéquation entre la formation et le marché de l’emploi. Quels sont les métiers d’avenir en Algérie ?!

Face à une forte croissance démographique qui passe de 12 millions en 1965 à 41,2 millions d’habitants au premier janvier 2017. En 2015, le taux de chômage a atteint 10,5 dont les jeunes sont fortement touchés avec un taux de 26,7%. Les diplômés ont du mal a trouver du travail ce qui fait que leur nombre n’arrête pas d’augmenter (358 000 chômeurs ayant un diplôme de l’enseignement supérieur) soit 28,2%. (Source ONS)

Les raisons de ce chômage de masse sont dues essentiellement à deux raisons, la 1 ère raison qui est la raison principale : l’insuffisance d’offre d’emploi par rapport a la forte demande (Forte bureaucratie, blocage fiscale, diminution du pouvoir d’achat donc diminution du carnet de commande des entreprises…). La deuxième raison : l’incohérence entre la formation et le marché de l’emploi c’est ce qui fait que les entreprises ne trouvent pas les compétences qu’elles cherchent, car l’enseignement supérieur ne s’adapte pas au marché du travail d’aujourd’hui et à loin de celui de demain. Lire la suite