Nassim Belouar blog

Blockchain, intelligence artificielle et marketing digital

Algérie : la croissance verte, une alternative pour l’avenir

Algérie : la croissance verte, une alternative pour l’avenir

L’après-pétrole en Algérie s’invite pour tôt ou tard, un mal pour un bien ! Cette situation est une aubaine pour non seulement diversifier notre économie mais également passer vers un mode de vie basé sur une consommation propre qui ne sera pas nocive pour la santé financière du pays qui a besoin d’autres sources d’énergie pour substituer les ressources fossiles qui ne satisferont plus les besoins de l’économie basée à 97% de ces rentes, mais aussi la santé des citoyens qui d’après un rapport fait par la CDER près de 7 millions de personnes sont décédées prématurément en 2012.

Lire la suite

Fintech: chantier inexploré en Algérie

La relance de la croissance économique se fait actuellement par l’investissement dans le capital humain et financier, pour cela plusieurs mesures ont été prises dans le but de la libéralisation et la modernisation du secteur bancaire. Ainsi, plusieurs réformes ont été prises dans le code  d’investissement durant ces  années afin de concevoir un cadre plus attractif pour les investisseurs locaux et étrangers comme l’exonération ciblée des droits de douane.

Lire la suite
Nécessité d’une adéquation entre la formation et le marché de l’emploi

Nécessité d’une adéquation entre la formation et le marché de l’emploi

Face à une forte croissance démographique qui passe de 12 millions en 1965 à 41,2 millions d’habitants au premier janvier 2017. En 2015, le taux de chômage a atteint 10,5 dont les jeunes sont fortement touchés avec un taux de 26,7%. Les diplômés ont du mal a trouver du travail ce qui fait que leur nombre n’arrête pas d’augmenter (358 000 chômeurs ayant un diplôme de l’enseignement supérieur) soit 28,2%. (Source ONS).

Lire la suite
Algérie: les prix du carburant en hausse

Algérie: les prix du carburant en hausse

Depuis quelques années, il y a une forte augmentation sur les prix de nombreux produits, biens et services. Certaines augmentations sont inexplicables ce qui fait réduire le pouvoir d’achat et étouffe l’économie algérienne, d’autres sont des augmentations logiques qui répondent à la conjoncture actuelle telle que l’augmentation du tabac ou encore le prix du carburant.

Lire la suite

Algérie: comment faire de la mondialisation économique une aubaine ?

Depuis plusieurs années maintenant, l’Algérie a été une victime de la mondialisation, jusqu’au point où la globalisation du marché a changé le comportement socio-économique surtout sur le plan de la consommation. Les importations des produits manufacturés sont passés de 6000 milles millions de dollars en 2000 à 38 000 millions de dollars en 2013, alors que le nombre de la population n’a varié que de 31 millions en 2000 à 38 millions en 2013, soit une variation de 533% des importations face à seulement une augmentation de  22,6% de la population.

Lire la suite
La dette extérieure: une option ou une nécessité ?

La dette extérieure: une option ou une nécessité ?

Depuis quelques années et particulièrement depuis la chute du prix du pétrole, l’économie algérienne plonge dans une crise sans fin, sans projets alternatifs et qui désespère le peuple de plus en plus. Pour certains le mot « austérité » entre dans le dictionnaire quotidien des algériens, qui depuis la loi de finance 2016, sont observateurs d’une chute terrible de leur pouvoir d’achat et de la dégradation de leur qualité de vie, c’est d’ailleurs ce qui justifie l’ambiance alarmante qui règne au sein de notre société accompagnée par des manifestations et de nombreuses actions qui expriment le ras-le-bol  et les questionnements sur l’avenir du pays.

Lire la suite

Moteur de recherche interne