Le marketing, dans sa dimension digitale

marketing-learning-image

Il fut une époque où internet n’existait pas, une époque où le consommateur  recevait la publicité par des voies à sens unique, avec de l’affichage, des spots radio ou bien TV. En quelques années, l’internet a pris une tournure sociale, communautaire, conversationnelle, dont les outils et les modes d’engagement se sont rapidement imposés au grand public, aux politiques, aux entreprises et aux organisations de toutes sortes.
A l’heure actuelle, il ne cesse de s’enrichir de nouveaux domaines, de conquérir de nouveaux territoires, de s’ouvrir à de nouveaux publics. Nos comportements ont totalement bouleversés, les liens sociaux également. 

Lire la suite

ICO: How to raise Millions in seconds with the Blockchain ?? ADMP AWARDS

coinbase-banner

19757966_319871745123824_590666037_n.jpg

As an initial public offering or the company sells its equity securities on a financial market, an ICO (Initial Coin Offering) allows a company to raise capital from multiple sources. But instead of issuing shares or financial securities, the company sells tokens (cryptographic tokens) created using Blockchain technology to raise funds for a new project by distributing a percentage of the initial cryptomonetary Digital market.

These start-ups who use this new strategy to raise funds do not need any intermediaries and therefore follow a model that is closer to crowdfunding than an IPO model, which has been misunderstood and abandoned by generation 2.0. Even venture capitalists feel threatened by this new actor. Indeed, since the beginning of the year, $ 327 million was raised through ICOs, compared to $ 295 million from the Venture Capitalists.

LIEN : http://bit.ly/2tYv0r1

LA VOIX D’ALGERIE: Nassim BELOUAR répond à Houda FERAOUN ; « La monnaie virtuelle n’est pas interdite en occident, mais plutôt encouragée ! »

Capture
Nassim Belouar est étudiant en expertise économique à l’université Lille 1 – sciences et technologies. M. BELOUAR, Activiste aussi au sein de la société civil et blogueur, répond dans une lettre Ouverte à Imene Houda Feraoun, Ministre des nouvelles technologies de la communication et de l’économie numérique.
Nassim Belouar, à travers cette » lettre ouverte », dont La Voix d’Algérie détient une copie, réagit aux propos « mensongers » tenue par Houda Feraoun lors de son intervention sur la Radio Alger Chaine 3 concernant la vision qu’elle compte adopter dans sa fonction ministérielle ainsi que sa position au sujet du e-paiement.
Mme Feraoun, qui s’exprimait lors de l’émission « L’invité de la rédaction» de Souhila Hachemi, sur la chaine 3 de la radio vient d’être rappelé à l’ordre par M. Belouar, en sa qualité de défenseur des crypto-monnaies et des nouvelles alternatives monétaires et financières.
« Lettre Ouverte à Madame la Ministre Imene-Houda Feraoun »
Voici la lettre intégrale relayé par le quotidien La Voix d’Algériehttp://bit.ly/2sDx6wS

ICO: Comment lever des Millions en quelques secondes grâce à la Blockchain

coinbase-banner
Comme une offre publique initiale ou l’entreprise vend ses titres de capital sur un marché financier, une ICO (Initial Coin Offering) permet à une entreprise de collecter des capitaux à partir de sources multiples. Mais plutôt que d’émettre des actions ou des titres financiers, la société vend des tokens (jetons cryptographiques)  créées grâce à la technologie Blockchain afin de recueillir des fonds pour un nouveau projet en distribuant un pourcentage de l’approvisionnement initial en cryptomonnaies sur le marché digital.

Ces start-ups qui utilisent cette nouvelle stratégie pour lever des fonds se passent de tout intermédiaire et donc suivent un modèle se rapprochant plus du crowdfunding que d’un modèle d’introduction en bourse, révolu mal vu et délaissé par la génération 2.0. Même les Venture Capitalist (Capital Risqueur) se sentent menacés par ce nouvel acteur. Effectivement, depuis le début de l’année, 327 millions de dollars ont été levés grâce à des ICO, contre 295 millions de dollars auprès des Venture Capitalists. Lire la suite