ICO: How to raise Millions in seconds with the Blockchain ?? ADMP AWARDS

coinbase-banner

19757966_319871745123824_590666037_n.jpg

As an initial public offering or the company sells its equity securities on a financial market, an ICO (Initial Coin Offering) allows a company to raise capital from multiple sources. But instead of issuing shares or financial securities, the company sells tokens (cryptographic tokens) created using Blockchain technology to raise funds for a new project by distributing a percentage of the initial cryptomonetary Digital market.

These start-ups who use this new strategy to raise funds do not need any intermediaries and therefore follow a model that is closer to crowdfunding than an IPO model, which has been misunderstood and abandoned by generation 2.0. Even venture capitalists feel threatened by this new actor. Indeed, since the beginning of the year, $ 327 million was raised through ICOs, compared to $ 295 million from the Venture Capitalists.

LIEN : http://bit.ly/2tYv0r1

Nécessité d’une adéquation entre la formation et le marché de l’emploi. Quels sont les métiers d’avenir en Algérie ?!

Face à une forte croissance démographique qui passe de 12 millions en 1965 à 41,2 millions d’habitants au premier janvier 2017. En 2015, le taux de chômage a atteint 10,5 dont les jeunes sont fortement touchés avec un taux de 26,7%. Les diplômés ont du mal a trouver du travail ce qui fait que leur nombre n’arrête pas d’augmenter (358 000 chômeurs ayant un diplôme de l’enseignement supérieur) soit 28,2%. (Source ONS)

Les raisons de ce chômage de masse sont dues essentiellement à deux raisons, la 1 ère raison qui est la raison principale : l’insuffisance d’offre d’emploi par rapport a la forte demande (Forte bureaucratie, blocage fiscale, diminution du pouvoir d’achat donc diminution du carnet de commande des entreprises…). La deuxième raison : l’incohérence entre la formation et le marché de l’emploi c’est ce qui fait que les entreprises ne trouvent pas les compétences qu’elles cherchent, car l’enseignement supérieur ne s’adapte pas au marché du travail d’aujourd’hui et à loin de celui de demain. Lire la suite