IOTA : La future monnaie des robots et des objets connectés

Selon le bureau américain de conseil et de recherche dans le domaine des techniques “Gartner Inc.”, 25 milliards d’objets connectés verront le jour en 2020. Un objet connecté est un matériel, disposant de composants électroniques lui permettant de communiquer des informations avec un autre objet, un serveur informatique, un ordinateur, une tablette ou un smartphone, en utilisant une liaison sans fil vers un réseau dédié (le plus souvent Internet).

Nombre d'objets connectés par secteur économique en 2020 (source : Gartner)

Nombre d’objets connectés par secteur économique en 2020 (source : Gartner)

Un objet connecté peut être contrôlé à distance et remplit généralement deux rôles :

  • Un rôle de capteur pour surveiller l’apparition d’un événement ou d’une mesure spécifique (capteur de présence, capteur thermique, mesure du nombre de pas…)
  • Un rôle d’actionneur pour réaliser une action suite à un événement spécifique mesuré ou détecté (déclenchement d’une alarme en cas d’intrusion, ouverture d’une porte à distance…)
IOTA GUI wallet

IOTA GUI wallet

Aujourd’hui, grâce à l’innovation technologique que notre monde connaît, de nouvelles technologies sont apparues et promettent de façonner l’économie de demain, la plus récente d’entre elles porte le nom de Tangle. La technologie “Tangle” ou ce qu’on appelle également DAG (Directed Acyclic Graph) va permettre à ces objets d’avoir leurs propres monnaies et effectuer des paiements lors des transactions qu’elles émettront grâce à l’intelligence artificielle.
La technologie Tangle part du même principe que la Blockchain qui est d’éliminer les intermédiaires et d’établir un registre distribué. 

IOTA, Crypotmonnaie de 3éme génération :

IOTA est un protocole distribué et open-source lancé en 2015 dont la monnaie numérique « iota » a une masse monétaire fixe avec un coût inflationniste nul.

Tangle

Tangle

IOTA propose des transactions sans frais et aucune limite sur le nombre de transactions pouvant être confirmées par seconde. Les limitations de mise à l’échelle ont été supprimées, car le débit croît en fonction de l’activité; plus il y a d’activité, plus les transactions peuvent être traitées et plus le réseau est rapide.
De plus, contrairement à l’architecture Blockchain, IOTA n’a pas de séparation entre les utilisateurs et les validateurs (mineurs / stakers); la validation est plutôt une propriété intrinsèque d’utiliser le registre, évitant ainsi la centralisation.
IOTA se concentre sur l’utilité de l’économie émergente de l’Internet-of-Things (IoT), de l’intégrité des données, des micro- / nano-paiements et d’autres applications où un système décentralisé évolutif est nécessaire.

Cryptmonnaie scalable : la validation des transactions dans la technologie Blockchain se fait par des personnes qu’on appelle les mineurs qui utilisent leurs ordinateurs pour résoudre des problèmes mathématiques en participant à la maintenance du réseau.
Par contre, sur la technologie Tangle, chaque transaction va devoir valider deux transactions ou plus et participe ainsi dans le maintien du réseau pour éviter les spams. Cette cryptomonnaie absorbe plus de transactions et grandit avec le réseau, plus y ont a des transactions plus le temps de validation des transactions se réduit.

Sans frais : l’un des atouts majeurs que présente cette cryptomonnaie de troisième génération, est qu’elle peut être utilisée pour les micros et nano transactions car elle nécessite un coût très faible qu’on utilise juste pour limiter les attaques du réseau.

Transaction IOTA

Transaction IOTA

Exécution des paiements en M2M (machine to machine) automatiquement :
Grâce au développement de l’IA (l’intelligence artificielle) les objets connectés arrivent à communiquer entre eux, il ne leur manque plus qu’un système de paiements adaptés pour qu’ils puissent faire des transactions de manière intelligente et indépendante de toute intervention humaine.

Voici un exemple concret pour illustrer mon propos:

John a acheté à son enfant une nouvelle bicyclette brillante comme cadeau d’anniversaire, mais au fil du temps il a réalisé que son enfant l’utilise rarement. En cherchant des idées sur l’utilisation de cette ressource inactive, John est tombé sur IOTA. Inspiré par Uber, Lyft et l’économie du partage, John a décidé de louer le vélo quand son enfant ne l’utilisait pas, il l’a donc enregistré sur la Blockchain, autorisé à être loué sans intervention humaine, et reçoit un paiement en utilisant la monnaie locale de IOTA à chaque fois que le vélo est utilisé par un tiers.

“Alors que le monde entier a adopté l’économie du partage dans des domaines comme la conduite et l’hébergement, IOTA ouvre la porte à un tout nouveau domaine où tout ce qui a une puce peut être loué en temps réel. La plupart de nos biens restent inutilisés pendant longtemps, mais grâce à IOTA de nombreux appareils, outils, drones, eBikes et des ressources telles que le stockage informatique, la puissance de calcul, la bande passante WiFi peut se transformer en services de location sans effort. “- IOTA

IOTA est encore en version bêta « expérimentale », mais de nombreux projets sont en cours de développement et divers partenariats sont envisagées dans les mois à suivre.

Liens utiles:
Site web de IOTA: https://iota.org/
Le white paper IOTA/Tangle: https://iota.org/IOTA_Whitepaper.pdf
Pour suivre l’évolution la capitalisation d’iota: https://coinmarketcap.com/currencies/iota/

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Articles similaires

Moteur de recherche interne